Le régime méditerranéen : est-il vraiment aussi sain ?

Le régime méditerranéen : est-il vraiment aussi sain ?
Vous vous demandez si le régime méditerranéen, dont on parle tant et dont on écrit tant, est vraiment sain ? Vous avez peut-être besoin d’en savoir plus et vous êtes au bon endroit : nous résumons brièvement pourquoi le régime méditerranéen a fait l’objet de tant de discussions.

Qu’est-ce que le régime méditerranéen ?

C’est le célèbre physiologiste et chercheur Ancel Keys qui a commencé à promouvoir le régime méditerranéen dans son livre – publié en 1975 – How to eat well and stay well: the Mediterranean way, suite aux résultats d’une étude (dite des sept pays) dans laquelle il a démontré le lien entre les troubles cardiovasculaires et le cholestérol. Le livre était principalement basé sur les habitudes alimentaires des personnes les plus saines vivant en Grèce, en Italie et en Croatie. Depuis lors, de nombreuses recherches ont été menées sur ce régime et ses bienfaits ont été amplement démontrés.  Le régime méditerranéen, tel qu’il est recommandé aujourd’hui dans la pyramide alimentaire officielle, entre autres, par l’Organisation Mondiale de la Santé, se concentre principalement sur les légumes, les produits céréaliers complets, les fruits, les haricots, les graines, les noix, les poissons et l’huile d’olive, tous transformés et raffinés le moins possible. C’est à cela que se résument les recommandations actuelles :
  • Utilisez des matières grasses saines, en particulier de l’huile d’olive de bonne qualité.
  • Autant de fruits et légumes frais que possible
  • Les sources de protéines sont principalement le poisson, les haricots, mais aussi le poulet et les oeufs avec modération
  • Utilisation fréquente d’herbes et d’épices, mais moindre de sel
  • Une consommation modérée de produits laitiers (surtout le yaourt et fromages, produits localement)
  • La viande rouge n’est qu’occasionnellement recommandée, tout comme le vin rouge.
  À la base de la pyramide alimentaire, il est fait référence à l’importance de l’exercice physique mais aussi de la cohésion (cohésion sociale), qui a également une influence importante sur la santé.  

Avantages pour la santé

Le régime méditerranéen est en effet très bénéfique pour la santé : des recherches plus que suffisantes ont été menées à ce sujet. Quelques exemples : Il favorise l’absorption des nutriments et aide à maintenir la masse musculaire.  Selon les recherches, le régime alimentaire pourrait réduire le risque de faiblesse musculaire d’environ 70 %.       D’après les recherches, le régime alimentaire peut réduire considérablement le risque de maladies cardiovasculaires et les décès qui y sont liés.  Une étude clinique portant sur 26 000 femmes a montré que le risque de développer des problèmes cardiaques était réduit de 28 %. Selon l’American Journal of Clinical Nutrition, chez plus de 11 000 femmes et 6 000 hommes qui ont suivi le régime méditerranéen, la mortalité totale a été statistiquement réduite de 7 %. Ces résultats ont été confirmés par d’autres recherches.  Par exemple, l’inflammation et le taux de glycémie diminueraient chez les participants volontaires.  Dans les groupes où une attention particulière a été accordée à la consommation de noix et d’huile d’olive pure, la mortalité due à l’infarctus du cerveau a été réduite de 30 %. Et il existe d’autres études qui donnent des résultats similaires : le régime méditerranéen réduirait également la possibilité de développer ce que l’on appelle le syndrome métabolique.  En un an, sa prévalence a été réduite de 6,7 %, puis jusqu’à 13,7 %. En résumé, le régime méditerranéen peut donc influencer positivement la santé cardiovasculaire et la santé des personnes atteintes du syndrome métabolique. Conclusion Le régime méditerranéen est en effet aussi sain qu’on le prétend… Il doit être recommandé en complément d’autres traitements pour divers problèmes de santé.  De plus, c’est un régime alimentaire délicieux et facile à appliquer.     Références
Related Posts