Que pouvez-vous faire pour préserver la santé de votre cerveau ?

Que pouvez-vous faire pour préserver la santé de votre cerveau ?

Savez-vous que votre cerveau est une partie essentielle de votre corps qui vous permet de vivre plus longtemps une vie bien remplie ? Un cerveau sain vous aide à résoudre les problèmes de la vie quotidienne, à communiquer avec le monde qui vous entoure et à contrôler les fonctions de votre corps.

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Santé du Cerveau, parlons de cet étonnant centre de commandement de votre système nerveux : votre cerveau.

Tout savoir sur le cerveau :

Le cerveau est un organe complexe et vraiment étonnant de votre corps, qui participe au maintien des processus émotionnels, mentaux et cognitifs, à la régulation du comportement normal et à l’interprétation du contrôle des mouvements.

Composition du tissu cérébral : le cerveau est composé principalement de deux types de cellules : les cellules gliales et les neurones. Le tissu cérébral se divise en matière grise et en matière blanche. La matière grise est constituée d’axones et de neurones non myélinisés. La matière blanche est constituée d’axones myélinisés qui transportent les signaux électriques à la matière grise (1).

Neuroplasticité : votre cerveau peut s’adapter aux changements d’un nouvel environnement en formant de nouvelles connexions neuronales. La capacité de votre cerveau à s’adapter au fil du temps, à stocker des informations, à récupérer même après une blessure et à maîtriser de nouvelles compétences est connue sous le nom de neuroplasticité.

La neuroplasticité est en fait bénéfique pour votre cerveau car elle permet d’améliorer vos capacités cognitives, d’apprendre plus de choses et de renforcer les zones faibles (2).

Qu’est-ce qu’un cerveau sain ?

Un cerveau sain est lié à une bonne santé cérébrale. Votre cerveau est sain lorsqu’il a la capacité d’optimiser le fonctionnement comportemental, psychologique et cognitif de votre organisme et de bien fonctionner dans la vie quotidienne et au travail.

Cependant, un cerveau sain exige que vous fassiez preuve d’innovation pour résoudre vos problèmes, que vous traitiez les informations et que vous réfléchissiez de manière stratégique (3,4).

Comment maintenir un cerveau en bonne santé ?

Pour maintenir votre cerveau en bonne santé, vous devez améliorer ses fonctions et son volume. Il existe plusieurs moyens qui peuvent vous aider à maintenir un cerveau en bonne santé :

Adoptez un régime alimentaire équilibré : une étude a rapporté qu’un régime méditerranéen de haute qualité était associé à un risque réduit de déclin cognitif (5).

Faites régulièrement de l’exercice : une étude publiée dans la revue Neurobiology of Aging a montré que le volume cérébral de l’hippocampe et du cortex préfrontal augmentait avec l’activité physique (6).

– Dormir suffisamment : selon une étude publiée en 2013, une détérioration du cortex frontal des participants a été observée en cas de mauvaise qualité de sommeil. C’est pourquoi avoir un sommeil suffisant est vital pour votre cerveau (7).

Références:

  1. Mota B, Herculano-Houzel S. All brains are made of this: a fundamental building block of brain matter with matching neuronal and glial masses. Front Neuroanat. 2014 Nov 12;8:127.
  2. Demarin V, Morović S. Neuroplasticity. Period Biol. 2014 Jul 31;116(2):209–11.
  3. Lazar RM, Howard VJ, Kernan WN, Aparicio HJ, Levine DA, Viera AJ, et al. A Primary Care Agenda for Brain Health: A Scientific Statement From the American Heart Association. Stroke. 2021 Jun 1;52(6):e295–308.
  4. Wang Y, Pan Y, Li H. What is brain health and why is it important? BMJ. 2020 Oct 9;371:m3683.
  5. Smyth A, Dehghan M, O’Donnell M, Anderson C, Teo K, Gao P, et al. Healthy eating and reduced risk of cognitive decline: A cohort from 40 countries. Neurology. 2015 Jun 2;84(22):2258–65.
  6. Frontiers | Shorter term aerobic exercise improves brain, cognition, and cardiovascular fitness in aging | Frontiers in Aging Neuroscience [Internet]. [cited 2021 Jul 20]. Available from: https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fnagi.2013.00075/full
  7. Sexton CE, Storsve AB, Walhovd KB, Johansen-Berg H, Fjell AM. Poor sleep quality is associated with increased cortical atrophy in community-dwelling adults. Neurology. 2014 Sep 9;83(11):967–73.
Related Posts